Hudson Literacy
Clinic

Recherche & statistiques

Il est surprenant d’apprendre que dans notre pays, il y a des problèmes de littératie considérables. Au Canada, nous nous efforçons de développer de bonnes fondations en littératie chez nos enfants. Nos écoles développent les politiques, les pratiques éducationnelles et les stratégies d’enseignement nécessaires pour construire et améliorer les habiletés en lecture. Pourtant, la recherche indique un déclin des compétences en lecture et ce, à travers le pays. Depuis les deux dernières décennies, les statistiques canadiennes ont examiné plus en détail la distribution et les niveaux de compétence en lecture à travers le pays. Ces compétences sont mesurées et catégorisées en 5 niveaux :

Le niveau 5 indique la plus haute compétence et est atteint par les individus qui démontrent une maitrise du traitement de l’information de haut niveau. Le niveau 3 dénote d’une capacité similaire à celle typiquement requise pour terminer ses études secondaires au Canada. Les niveaux 2 ou inférieurs sont considérés inadéquats pour une pleine participation à la vie en société.
(Statistiques Canada et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) Enquête sur la littératie et les compétences des adultes (ELCA) Enquête. Ottawa: Statistiques Canada; 2005)

 

Statistiques Canada a fourni les informations suivantes:
 

  • 48.5% des Canadiens âgés de 16 à 65 ans se retrouvent sous le Niveau 3. (Le rapport Apprentissage et réussite: Premiers résultats de l'Enquête sur la littératie et les compétences des adultes.  Ottawa: Statistiques Canada; 2013)
  • 53.2% des adultes dans la province de Québec se retrouvent sous le niveau 3. (Le rapport Apprentissage et réussite : Premiers résultats de l'Enquête sur la littératie et les compétences des adultes Ottawa: Statistiques Canada; 2013)
  • Il n’y a eu que d’infimes améliorations au niveau de la littératie au Canada dans la dernière décennie. (The National, 05/24/06)
  • Environ 15 millions d’adultes canadiens souffriront d’ici 2031 d’un faible niveau de littératie, trois millions de plus qu’aujourd’hui, créant alors un grave problème à moins que des mesures ne soient prises immédiatement. (Conseil canadien sur l’apprentissage, L’avenir de la littératie dans les métropoles canadiennes rapport, 8 Sept  2010)
  • 4 étudiants du secondaire sur 10 au Canada ont des compétences insuffisantes en lecture. (Rapport de la Toronto Dominion -Literacy Matters, 2007)
  • À Terre-Neuve et Labrador, au Nouveau Brunswick, à l’Île-du-Prince-Edouard, au Québec et au Nunavut, nous avons un plus grand nombre d’individus se situant à un faible niveau de littératie que la moyenne nationale. (Enquête internationale sur l’alphabétisation et les compétences des adultes (EIACA), Conseil canadien de développement social)


Pour de plus amples informations sur les statistiques canadiennes et la recherche, visitez L’avenir de la littératie dans les métropoles canadiennes

et visitez Emploi et Développement social Canada